Demande de rappel

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Courtier en assurances

courtier en assurance est un espace web qui aide aide ses clients, particuliers, professionnels et entreprises à choisir les offres d'assurance les mieux adaptée. Le courtier d'assurances ne vend pas directement l'assurance, il oriente ses clients pour choisir l'assurance la mieux adaptée à leurs besoins. Le courtier en assurance doit disposer d'une parfaite connaissance du marché de l'assurance. son statut en tant que commerçant  l'inscrit au registre du commerce. Il peut être spécialisé dans certains domaines de l'assurance comme la construction ou la mutuelle santé ou en credit Mutuel ( aide à la mutuelle)

Epargne Placement Retraite

VOTRE ETUDE PERSONNALISÉE SUR MESURE

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Les données fournies dans le formulaire ci-dessus sont strictement confidentielles et seront exclusivement traitées et conservées par notre site

En conformité avec l'article 3 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données nominatives qui vous concernent.

Grâce à votre courtier en assurances optimiser vos futurs revenus !

 

Votre courtier en assurances vous informe que pour toute les profession, vous cotisez à plusieurs régime de retraite :

 

- Un régime de base

- Un ou deux régimes complémentaires généralement

 

La pension moyenne tous régimes est de 1288€ par mois en 2012* !

 

*DREES éditions 2014

 

Depuis la réforme du titre V de la loi du 21 août 2003 consacré à l’épargne retraite, les Français disposent actuellement d’une variété de produits pour compléter leurs pensions de retraite par les régimes légalement obligatoires. D’autre part, dans le cadre de l’entreprise (Régimes de retraite à prestations définies, à cotisations définies, PERCO), il est possible d’adhérer à des produits d’épargne retraite individuels (PERP).

 

Le Plan d’épargne retraite populaire (PERP) est souscrit de façon individuelle et facultative. Les sommes sont bloquées jusqu’à la retraite puis versées uniquement sous forme de rente viagère sauf en cas d’acquisition d’une résidence principale (sortie en capital prévue à cet effet).

 

La loi Fillon de 2003 a permis de diversifier l’offre en matière d’épargne retraite. Collectif ou individuel, obligatoire ou facultatif, les salariés comme les entreprises bénéficient désormais d’un large choix de dispositifs susceptibles de répondre à leurs besoins en matière de complément de retraite.

 

La réforme du 20 janvier 2014 fait partie des quatre lois qui ont modifié la législation entre 1993 et 2014. Le conseil d’Orientation des Retraites (COR) est une instance indépendante chargée d’analyser l’évolution économique, sociale et démographique des régimes obligatoires. Elle remettra un rapport sur la situation financière pour conseillé les pouvoirs publics sur la politique des retraites d’ici le début d’année 2018.

 

Votre courtier en assurances vous informe des trois types de PERP :

 

- Capital converti en rente,

- Rente viagère différée,

- PERP en points

 

Le PERP bénéficie d’un avantage fiscal : les sommes versées sont déductibles du revenu imposable, dans une limite et ouvert à tous les salariés.

 

Votre courtier en assurances vous informe sur Le PERCO :

 

Le Plan d’épargne retraite collectif (PERCO) est mis en place par l’entreprise au profit de l’ensemble de ses salariés. Le salarié y verse des sommes issues de la participation, de l’intéressement, ainsi que des versements volontaires, et l’employeur a la possibilité d’abonder ces sommes. Cet abondement est limité au triple du versement du salarié, et à 16% du plafond annuel de la sécurité sociale.

 

Fonctionnaire = Préfon

Indépendant = Contrat Madelin

 

Votre courtier en assurances vous informe sur l’assurance vie :

 

Communément qualifiée de « placement préféré des Français », l’assurance vie affichait en 2007 plus de 125 milliards d’euros de cotisations contre à peine 10 pour l’épargne retraite. Certes moins avantageux que par le passé, le régime fiscal de l’assurance vie demeure très attractif. Ces produits ne réduisent pas vos impôts mais vous pouvez bénéficiez d’un avantage fiscale au moment de leur récupération.

 

Votre courtier en assurances vous informe sur le PEA Classique et le PEA PME-PMI :

 

Avec votre courtier en assurances, le PEA est ouvert à toutes les personnes avec domicile fiscal en France dans la limite d’un PEA par personne même marié ou pacsé.

 

Avec votre courtier en assurances, votre PEA peut aller jusqu’à 150 000€ pour le classique et 75 000€ pour le PME-PMI (il est possible d’ouvrir les deux).

 

Attention votre courtier en assurances vous informe que tout retrait avant le 8ème anniversaire entraîne la clôture du contrat. L’épargne est récupéré en capital ou rente viagère. Votre courtier en assurances vous informe que le PEA n’a pas d’impôt si aucun retrait n’est effectué.

 

Votre courtier en assurances vous informe sur l’investissement immobilier locatif:

 

Autres placements mais attention aux soucis liés à la gestion locative : comparez le remboursement de la mensualité d’un éventuel prêt immobilier avec le montant de votre loyer !

 

 

Comment s’informer sur sa retraite par votre courtier en assurances !

 

Avant 35 ans : réception sur demande du relevé individuel de situation (dans la limite d’une fois tous les deux ans).

Dès 35 ans : chez vous tous les 5 ans, un relevé individuel de situation.

Dès 45 ans : un entretient personnalisé facultatif pour faire le point avec votre caisse.

Dès 55 ans : réception d’une estimation indicative globale pour vous projeter sur vos futurs revenus.